Jacques Chaban-Delmas, homme d’État : M. Bernard Lachaise.





Ce personnage politique qui nous a été familier et, son destin, de la Résistance jusque au seuil de la magistrature suprême méritent bien une conférence. Bernard Lachaise a répondu aimablement à notre invitation. Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne, co-auteur de plusieurs ouvrages sur Jacques Chaban-Delmas dont Jacques Chaban-Delmas en politique (2007) et Les trois vies de Chaban (à paraître en 2017). Il a publié en 2016 Manon ormier. Une Bordelaise en résistances (1896- 1945) aux éditions Confluences. Sa longévité comme maire et député de Bordeaux – environ un demi-siècle (1946/47-1995/1997)– fait parfois oublier la place de Chaban dans l’histoire nationale française, durant de nombreuses années et à de hautes fonctions. Ministre, Jacques Chaban-Delmas l’a été à plusieurs reprises sous la IVe République mais ce sont les années où il préside l’Assemblée nationale (1958-1969, 1978-1981 et 1986-1988) et celles où il exerce la charge de Premier ministre (1969-1972) qui consolident sa place d’homme d’Etat et qui lui permettent de laisser une trace importante dans l’histoire de la France du XXème siècle. Son seul échec fut la candidature à l’Elysée en en 1974, l’empêchant ainsi de couronner une carrière politique de très haut niveau et à maints égards exceptionnelle.