Le temps des sorcières, mythe ou réalité de l’époque moderne : M. Laurent Coste.





Professeur à l’Université de Bordeaux Montaigne d’Histoire des mondes modernes et du monde contemporain, spécialiste d’histoire locale du Sud-Ouest, M. Laurent Coste viendra nous présenter un sujet chargé d’imaginaire et de soufre ! Mais nous verrons que les idées communes sur le sujet méritent une révision à l’aune des travaux historiques récents, ce qui ne peut qu’attiser notre curiosité. On évoque souvent des millions de victimes sur les bûchers de la sorcellerie en Europe. La répression qui s’abattit sur les sorcières ne fut pas aussi massive qu’on l’a dit et elle ne concerne pas le Moyen Age, mais l’époque moderne, le temps d’Erasme, de Montaigne et de Descartes. La sorcellerie inquiète les populations, l’Eglise, l’Etat qui y voient comme une perturbation inquiétante de l’ordre voulu par Dieu. La chasse aux sorcières prend alors des formes diverses entre la fin du XVème et le milieu du XVIIème siècle, surtout en France, en Angleterre et en Allemagne. Son analyse par les historiens a été profondément revue depuis une trentaine d’années.