carte-vin-poilus.jpg Chère Madame, Cher Monsieur,
Voici le programme de notre société pour 2015 - 2016 :

Jeudi 8 Décembre 2016 19h30. Conférence de M. Laurent COSTE
« Le temps des sorcières, mythe ou réalité de l’époque moderne »
Professeur à l’Université de Bordeaux Montaigne d’Histoire des mondes modernes et du monde contemporain, spécialiste d’histoire locale du Sud-Ouest, M. Coste viendra nous présenter un sujet chargé d’imaginaire et de soufre ! On évoque souvent des millions de victimes sur les bûchers de la sorcellerie en Europe. La répression qui s'abattit sur les sorcières ne fut pas aussi massive qu'on l'a dit et elle ne concerne pas le Moyen Age, mais l'époque moderne, le temps d'Erasme, de Montaigne et de Descartes. La sorcellerie inquiète les populations, l'Eglise, l'Etat qui y voient comme une perturbation inquiétante de l'ordre voulu par Dieu. La chasse aux sorcières prend alors des formes diverses entre la fin du XVe et le milieu du XVIIe siècle, surtout en France, en Angleterre et en Allemagne. Son analyse par les historiens a été profondément revue depuis une trentaine d'années.

Jeudi 19 Janvier 2017 19h30. Conférence de M. Olivier WIEVIORKA
« Histoire de la Résistance en Europe occidentale »
Professeur à l’Ecole normale supérieure de Cachan, Olivier Wieviorka, a publié des études sur la Résistance et aussi le Débarquement en Normandie, distinguées par différents prix d’académies .Il nous fera l’honneur de présenter à Saint-Emilion le sujet de son prochain ouvrage. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des mouvements et des réseaux de résistance se sont formés dans l’Europe entière. Ces formations clandestines entendaient combattre dans et pour leur pays, ce qui explique que les historiens aient, en règle générale, privilégié le cadre national pour les étudier. Mais cette vision omet une donnée de taille : sans l’appui de la Grande-Bretagne d’abord, des Etats-Unis ensuite, ces résistances n’auraient pu ni se développer, ni participer militairement à la libération de leur pays. Il s’agit donc d’envisager cette dimension méconnue, en traitant six pays d’Europe occidentale (France, Belgique, Pays-Bas, Norvège, Danemark et Italie) dont les destinées, différentes, n’en sont pas moins comparables.



Vendredi 24 Février 2017 19h30. Conférence de M. Christophe LUCAND
« Le pinard des Poilus .Une histoire du vin en France durant la Grande Guerre 1914 -1918 »
Christophe LUCAND Professeur agrégé - docteur en histoire Chaire UNESCO Culture & Traditions du Vin - Université de Bourgogne Nous serons heureux de recevoir M.LUCAND, universitaire bourguignon. Il nous fera l’honneur de nous présenter à Saint-Emilion son étude originale sur un sujet qui appartient à la mémoire collective de 14-18. La Grande Guerre n’a pas seulement été le temps de la brutalisation des corps et des esprits qui a inauguré une longue ère des horreurs et des massacres. Cet épisode de violences extrêmes a engagé sur le front et à l’arrière de nouveaux comportements et une nouvelle sociabilité à travers laquelle le vin a joué un rôle essentiel. Devenu le « pinard des poilus », il enivre les hommes au combat et calme les peurs. Très vite, il acquiert une dimension matérielle et symbolique incomparable dans les rangs français comme dans tout le pays jusqu’à devenir, après l’armistice, le « pinard de la victoire » élevé au rang de breuvage national et patriotique.

Jeudi 23 Mars 2017 19h30. Conférence de M. Bernard Lachaise
« Jacques Chaban Delmas, homme d’état »
Ce personnage politique qui nous a été familier mérite bien une conférence. Bernard Lachaise a répondu aimablement à notre invitation. Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne, co-auteur de plusieurs ouvrages sur Jacques Chaban-Delmas dont Jacques Chaban-Delmas en politique (2007) et Les trois vies de Chaban (à paraître en 2017). Il a publié en 2016 Manon Cormier. Une Bordelaise en résistances (1896-1945) aux éditions Confluences Sa longévité comme maire et député de Bordeaux – environ un demi-siècle (1946/47-1995/1997) – fait parfois oublier la place de Chaban dans l’histoire nationale française, durant de nombreuses années et à de hautes fonctions. Ministre, Jacques Chaban-Delmas l’a été à plusieurs reprises sous la IVe République mais ce sont les années où il préside l’Assemblée nationale (1958-1969, 1978-1981 et 1986-1988) et celles où il exerce la charge de Premier ministre (1969-1972) qui consolident sa place d’homme d’Etat et qui lui permettent de laisser une trace importante dans l’histoire de la France du XXe siècle. Son seul échec fut la candidature à l’Elysée en 1974, l’empêchant ainsi de couronner une carrière politique de très haut niveau et à maints égards exceptionnelle.

Vendredi 21 Avril 2017 19h30. Conférence de M. Pierre Servent
« Charles de Gaulle et Philippe Pétain, un drame shakespearien »
Le visage et la voix de notre conférencier nous sont bien connus par ses interventions, en qualité de spécialiste des questions de défense et de stratégie pour de nombreux médias : sur France 5 « C dans l’air «, France 2 (les grands événements militaires avec Marie Drucker tel le 14 juillet), BFM radio et TV etc.. Colonel de réserve il a enseigné pendant 20 ans à l’Ecole de guerre .Auteur d’une douzaine d’ouvrages politiques et historiques qui ont été primés et traduits. Historien il a traité magistralement la relation Pétain –de Gaulle, thème qui « illustre quelques-unes des pages les plus glorieuses et les plus désastreuses de l’histoire de France. » Un duel père-fils : en 1940 chacun est convaincu d’incarner seul la France, ils se déchirent alors en conservant le souvenir de leur affection. Et chacun sera « le fossoyeur d’une république « . Pierre Servent nous présentera également son ouvrage à paraitre sur les Présidents de la Ve République et la Guerre.

Les conférences ont lieu désormais à 19 h 30, Salle gothique, Rue Guadet Saint-Emilion (sauf modification annoncée dans l’invitation dédiée à la conférence).

Pour télécharger notre programme cliquez ici : SHASE-Programme-2016-2017.pdf