wwI.jpgLa vieille Europe, encore le centre du Monde, voit son équilibre géopolitique bouleversé par l’affrontement des impérialismes et la constitution de la Triple alliance qui va conduire aux déclarations de guerre en chaîne. Pourtant l’axe du monde a commencé à changer avec des événements antérieurs sur les autres continents .La victoire des Etats Unis sur l’Espagne lui attribue les possessions du Pacifique de celle-ci ; l’ouverture du Japon qui devient une puissance économique, capable de battre la flotte russe en 1905 à Port Arthur. Aussi commence la Première guerre mondiale, également qualifiée de totale, car engageant la totalité des ressources des belligérants : militaires, économiques, civiles (femmes à l’usine), psychologiques et avec un renforcement du rôle de l’état dans l’économie de guerre. Ses deux conséquences immédiates préfigurent la trame historique de tout le siècle. Si l’internationalisme socialiste ne peut empêcher le conflit il va conduire à la révolution bolchévique et à l’URSS. L’intervention des Etats Unis en 1917 ,déterminante pour la victoire, renforce leur place de première puissance économique mondiale, face aux vieilles nations européennes exsangues et endettées. Par les traités qui la suivent ,Versailles et autres, les vainqueurs ont pris leur revanche mais « n’ont pas gagné la paix ». Les Etats Unis s’isolent, ignorent la Société des Nations Le dépeçage des deux empires vaincus débouche sur des cartes régionales, ferments de guerres futures ; ainsi le Moyen Orient avec des séquelles encore actives de nos jours. En Allemagne humiliée , en Italie spoliée de sa victoire, monteront les totalitarismes. Leur confrontation avec les démocraties minera la paix (Guerre d’Espagne) jusque à l’éclatement en 1939. Ainsi cette longue période sera qualifiée de « guerre de 30 ans » par le Général de Gaulle.